Glossaire jeux de société

Découvrez dans la joie
le jargon formidable des joueurs.

Courbe d’apprentis-sage

On dit qu’un jeu à une forte courbe d’apprentissage s’il requiert un certain nombre de parties pour révéler toutes ses subtilités aux joueurs, ou si certains mécanismes peuvent sembler obscurs sans l’acquisition d’une certaine expérience.

Jeu coopératif

Un jeu coopératif est un jeu dans lequel tous les joueurs doivent ordonner leurs actions collectivement et le mieux possible pour l’emporter. Et donc gagner ou perdre tous ensemble.
Il s’agit la plupart du temps d’atteindre une ou plusieurs conditions de victoire contre un système de jeu qui apporte des contraintes ou des événements négatifs.

Joueur
alpha

Dans une partie d’un jeu coopératif à information complète et partagée, il y a toujours un joueur qui prend le dessus sur les autres parce qu’il est plus stratège, parce qu’il est plus expérimenté, parce qu’il parle plus fort que les autres.
Si on le laisse faire il va jouer à la place de tous ses coéquipiers. C’est ça, un joueur alpha.
Il arrive trop rarement qu’il se prenne le plateau à travers la figure.

Mécanisme

Un mécanisme de jeu est un système distinctif, choisi par l’auteur pour faire fonctionner un des éléments de son jeu, puis pratiqué par les joueurs selon des règles précises. Certains mécanismes connus et efficaces sont réutilisés dans divers jeux d’auteurs différents.
Deux exemples extrêmement basiques qui ne reflètent pas l’étonnante diversité des mécanismes inventés à ce jour : lancer un dé, piocher une carte.

Méta-déduction
ou Méta-game

Ce dit de ce qui, dans un jeu, procède de l’intelligence des joueurs plutôt que d’un mécanisme prévu par les règles.
Son usage est courant dans les jeux de bluff ou dans les jeux de déduction.

Pli
ou levée

Un pli ou une levée est le nom d’un mécanisme utilisé dans les jeux de cartes. A la fin du tour de tous les joueurs, celui qui a joué la carte ou la combinaison de cartes la plus forte emporte toutes les cartes jouées. On dit qu’il emporte le pli.
Les jeux de plis traditionnels, comme la belote ou le tarot, répondent à un ensemble de règles standardisées comme « jouer la couleur demandée », « pisser » ou « couper ».

Sleeves

Les sleeves sont des espèces de pochettes moches en plastique conçues pour protéger les cartes des jeux de société et les rendre brillantes et moches, désagréables au toucher, insupportablement hygiéniques. Rien que le mot est moche : une sleeve. Ah oui car on dit « une » sleeve, même si les joueurs pragmatiques les achètent toujours par lot de 100 ou 500 donc au pluriel.
L’idée aussi est moche : protéger ses jeux… les protéger de qui ? de nos amis ? de nos enfants ? les protéger de quoi ? de l’usure ? de l’usage ? des marques laissées par le temps et des heures de plaisir et d’amusement ? Dans quel but ? La plupart du temps celui de pouvoir revendre plus tard le jeu à bon prix. Sinon respecter le produit et entretenir avec lui un rapport maniaque.
Moi je vous le dis : la sleeve est capitaliste, hygiéniste, sécuritaire, névrosée et moche.
Je n’aime pas trop ça, les sleeves.

(Ce glossaire est en perpétuelle construction.)

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :