Glossaire jazz

Découvrez sans façon
le palpitant jargon du jazz.

Chorus
ou
Solo

Un chorus – on dit aussi un solo – c’est quand, après l’exposition du thème (voyez plus bas), un musicien reprend en boucle la grille harmonique (voir plus bas, on n’est pas rendus) du morceau, la plupart du temps pour jouer une improvisation.

Grille
d’accords
ou
harmonique

Une grille, sur une partition de jazz, c’est la structure harmonique du morceau, une succession d’accords d’accompagnements sur des boucles de 8, 16 ou 32 mesures, indiquant aux improvisateurs quelles tonalités jouer pour rester en harmonie avec la section rythmique (voir plus bas).
Les formes logiques de suites d’accords s’appellent des cadences.

Hard
Bop

Courant musical qui émerge dans les années 50 en réaction au jazz cool et au jazz blanc de la côte Ouest, et qui affirme son héritage afro-américain en puisant aux sources du blues et du gospel.

Section
rythmique

La section rythmique, dans un orchestre de jazz, ce sont les musiciens qui se chargent de l’accompagnement : contrebassiste et batteur, de manière traditionnelle, mais aussi parfois guitariste, percussionniste, etc.
Le pianiste, quand il ne joue pas son chorus, accompagne la section rythmique.

Thème

Le thème c’est la mélodie non improvisée qui est jouée traditionnellement à l’ouverture du morceau, puis en conclusion après éventuellement une succession de chorus.
C’est généralement au thème qu’on reconnait le titre d’un morceau. Par exemple le thème de Moanin’ fait la la la la la la la la.

Blues

Un blues c’est une cadence particulière. (Voir grille harmonique, plus haut.)
Un blues en jazz emprunte le même format de succession de phrases et d’accords que les blues traditionnels chantés ou joués à la guitare.
Basiquement : une première phrase de 8 mesures expose la complainte. Une deuxième phrase de 8 mesures constituée quasiment des mêmes accords répète la première phrase en la modifiant légèrement. Enfin une dernière phrase de 8 mesures répond avec une succession d’accords constituée comme la « résolution » des deux premières phrases; c’est la conclusion, et parfois même dans les chansons une chute humoristique.

(Ce glossaire est en perpétuelle construction.)

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :